Amicale des Anciens élèves du lycée Arago de Perpignan - AAA

Une ancienne d'Arago remporte son second Molière

Une ancienne d'Arago remporte son second Molière

"Vous qui êtes arrivée à 12 ans avec vos parents au Soler et avez fait votre scolarité dans les P.-O. pouvez-vous raconter vos premières approches du théâtre et comment s’est révélée votre vocation ?

J’ai fréquenté le collège du Soler, et le club de théâtre de la commune, et ensuite celui du lycée Arago où j’étais scolarisée. J’ai commencé à travailler dans les Pyrénées-Orientales avec Philippe Authier et Magali Hélias. Ils m’ont mise sur le chemin d’un théâtre exigeant.
Le tournant pour moi a été à 19 ans. Je faisais mes études en première année à Nîmes dans l’organisation de projets culturels et j’ai fait un stage au Cours Florent. À la fin, ils ont demandé à ceux qui voulaient s’inscrire pour l’année suivante de lever la main. Je me suis dit "Il y a des gens qui peuvent faire ça tout le temps ?" J’ai appelé mes parents et ils m’ont dit d’y aller si c’était vraiment ce que je voulais faire. Je me suis rendu compte que je voulais être de l’autre côté de la barrière. Et j’ai la chance d’avoir toujours travaillé, avec des hauts et des bas, certes, mais je travaille.
Vous revenez souvent ici ?
Ma mère vit toujours au Soler. Et mon compagnon, le comédien Julien Urruturia, est catalan d’origine, ses parents sont à Perpignan et en Cerdagne. On y vient aux vacances d’été, en essayant à chaque fois de rester au maximum."

Fil RSS